La rénovation de façade en briques

Parce que la brique est sans doute un des plus anciens matériaux de construction, les façades en briques ont traversé les siècles. Si l'on apprécie leur rouge inimitable, elles étaient cependant réservées aux classes populaires. Constituées essentiellement d'argile et de sables, les briques sont des composés cuits à très haute température. Aujourd'hui, pour une meilleure tenue elles sont supplémentées d'oxyde de fer. Même si ces façades en briques ont traversé les ans, ce sont des supports fragiles qui doivent être traités avec un certain savoir faire.

Le nettoyage des façades en briques

Contrairement aux façades en pierres ou en béton, les façades en briques ne supportent pas les projections de sable ou d'eau à haute pression. Elles doivent généralement être nettoyées par brossage et rinçage à l'eau claire ou un hydro-gommage. Un procédé qui permet de mesurer l'état des joints, mais aussi la qualité des briques. Une qualité qui peut, avec le temps, avoir été altérée par différents facteurs tels que la pollution, le gel ou un excès d'humidité entrainant l'apparition et la prolifération de champignons.

La rénovation des façades en briques

Tout d'abord, lorsque les joints sont abîmés, ils seront repris ou refaits uniquement avec un mortier à base chaux. Un fongicide pourra être appliquées sur les parties touchées par certains champignons.Pour ce qui est du ravalement de l'ensemble de la façade en briques, les peintures et autres revêtements imperméabilisant sont à proscrire totalement, de manière à laisser aux matériaux initiaux leurs qualités premières. Les façadiers privilégieront les enduits à base de chaux hydraulique et autres peintures minérales qui n'empêcheront pas les échanges gazeux.
Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !